Days

Days

de Tsai Ming-Liang

SORTIE EN SALLE
LE 30 novembre 2022

Année de production 2020
Pays Taïwan
Durée 2h06
Titre original Rizi
Kang Lee Kang-Sheng
Non Anong Houngheuangsy
Réalisation Tsai Ming-Liang
Scénario Tsai Ming-Liang
Photographie Chang Jhong-Yuan
Prise de son Terry Lin, Lee Yu-Chih, Minshi Wang
Montage image Chang Jhong-Yuan
Montage son Dennis Tsao
Mixage Ho Hsiang-Lin
Producteur Claude Wang
Production Homegreen Films
Coproduction Arte France Cinéma - La Lucarne
En partenariat avec Le Centre Pompidou
Attaché(e) de presse Karine Durance
Distribution Capricci
Programmation Capricci

Berlinale 2020 – En compétition, Festival des 3 Continents – Séance Spéciale

Accablé par la maladie et les traitements, Kang erre dans les rues de Bangkok pour conjurer sa solitude. Il rencontre Non qui, contre de l’argent, lui prodigue massages et réconfort.

L’AUTEUR

Né en Malaisie en 1957, Tsai Ming-liang s’installe à Taïwan à 20 ans pour étudier le théâtre à l’Université Chinoise de la Culture. Il est remarqué dès son premier long-métrage Les Rebelles du Dieu Néon, sélectionné à la Berlinale 1992, dans lequel il met en scène Lee Kang-Sheng, qui deviendra son acteur fêtiche. Son second film, Vive l’amour, remporte le Lion d’or à la Mostra de Venise en 1994 tandis que le suivant, La Rivière, est récompensé par le Prix du jury de la Berlinale 1997, faisant de Tsai Ming-liang une figure de proue de la deuxième génération du Nouveau Cinéma Taïwanais. Ses films suivants, Goodbye, Dragon Inn (2003) ou La Saveur de la Pastèque (2005) sont sélectionnés dans les plus grands festivals mondiaux et consacrent le cinéaste comme un auteur majeur, apprécié de la critique pour son style sensuel, sensoriel et sombre. Son œuvre, souvent dénuée de dialogues et composée de longs plans-séquence, se situe à mi-chemin entre le cinéma et l'art contemporain. En 2009, son film Visage est présenté en compétition au Festival de Cannes avant de devenir le premier film intégré aux collections du Musée du Louvre via le programme "Le Louvre s'offre aux cinéastes". Ces dernières années, Tsai Ming-liang s'est rapproché du monde des arts, participant à de nombreuses expositions à travers le monde avec sa série Slow Walk. Souhaitant s’écarter d’un processus de fabrication industriel des films, il promeut le concept de cinéma au sein même des galeries et musées d’art. Days, son dernier long-métrage en date, est présenté en compétition à la Berlinale 2020. Il marque en quelque sorte son retour au cinéma et continue d'explorer le désir, la solitude et l'impuissance de l'homme face au monde moderne.

Année de production 2020
Pays Taïwan
Durée 2h06
Titre original Rizi
Kang Lee Kang-Sheng
Non Anong Houngheuangsy
Réalisation Tsai Ming-Liang
Scénario Tsai Ming-Liang
Photographie Chang Jhong-Yuan
Prise de son Terry Lin, Lee Yu-Chih, Minshi Wang
Montage image Chang Jhong-Yuan
Montage son Dennis Tsao
Mixage Ho Hsiang-Lin
Producteur Claude Wang
Production Homegreen Films
Coproduction Arte France Cinéma - La Lucarne
En partenariat avec Le Centre Pompidou
Attaché(e) de presse Karine Durance
Distribution Capricci
Programmation Capricci