Werner Herzog – Manuel de Survie

Werner Herzog – Manuel de Survie

Collectif

EN LIBRAIRIE

Format 12,2 x 19 cm / 112 pages
Diffusion Harmonia Mundi
ISBN 9782918040040
Prix 15.00€

Manuel de survie est le premier livre d’entretien avec Werner Herzog publié en français. Il est accompagné par une introduction d’Emmanuel Burdeau et une postface d’Hervé Aubron.

Le 4 octobre 2008, de retour de la Nouvelle Orléans où il tournait son nouveau film, Bad Lieutenant : Port of Call New Orleans, Werner Herzog a reçu Hervé Aubron et Emmanuel Burdeau à l’opéra de Valencia alors qu’il préparait la mise en scène de Parsifal. Dans le long entretien qu’il leur a accordé, le cinéaste parle de ses films, près de cinquante-cinq à ce jour, et de ses nombreux projets. Il revient notamment sur Aguirre, la colère de Dieu (1972), Nosferatu – fantôme de la nuit (1978) ou Fitzcarraldo (1982), ainsi que sur certaines grandes œuvres récentes, dont Grizzly Man (2005) et Encounters At The End Of The World (2007).

Le cinéaste décrit surtout les expériences humaines sans lesquelles son œuvre n’aurait pas pu exister : une enfance de solitude et de fantaisie dans les montagnes bavaroises ; la marche à pied le long des frontières d’Allemagne, en Afrique et aux États-Unis ; la fascination pour le vol et pour la grotte de Chauvet ; la passion de l’Histoire, l’admiration pour Hannibal et pour Tite-Live ; la pratique de l’écriture, l’amitié avec Ryzard Kapuscinski et Bruce Chatwin ; le sentiment de l’avenir, du caractère éphémère de la race humaine et la proximité avec le danger, depuis toujours.

« De toute ma vie je n’ai jamais rien construit qui ressemble à une carrière. Je viens de finir un film, qu’est-ce que je peux faire maintenant ? Quelle est la liste des best-sellers ? Je n’ai jamais fonctionné comme ça. J’ai une métaphore pour décrire ma façon de travailler. Imaginez que vous invitiez deux personnes à la maison. Vous entrouvrez la porte, et tout à coup celle-ci s’ouvre en grand, les fenêtres volent en morceaux et vous vous trouvez en compagnie de quatre-vingts personnes que vous n’avez pas invitées. Comment s’en débarrasser ? Comment les faire ressortir par la porte, le sous-sol, les fenêtres, la cheminée ? Bad Lieutenant n’est toujours pas fini et il y a déjà cinq, peut-être six films de fiction que je n’ai pas invités et qui cherchent pourtant à s’imposer. J’ai également deux ou trois projets documentaires. Comme celui sur les langues mourantes : il exige, il exige… Avec toute cette pression sur moi, je ne sais pas quoi faire, je ne serai jamais assez rapide. Mais je ne suis pas du genre à m’agiter : je vais les faire ressortir un par un par la fenêtre. » – Werner Herzog.

Vous aimeriez aussi

Format 12,2 x 19 cm / 112 pages
Diffusion Harmonia Mundi
ISBN 9782918040040
Prix 8,9915,00 TTC