Clint Fucking Eastwood

Clint Fucking Eastwood

Stéphane Bouquet

EN LIBRAIRIE

Format 12 x 17 cm / 88 pages
Diffusion Harmonia Mundi
ISBN 9782918040385
Prix 7,95 TTC

Un essai impitoyable sur le mythe Eastwood.

Stéphane Bouquet parcourt les vingt dernières années de l’œuvre de Clint Eastwood, d’Impitoyable (1992) à J. Edgar (2012), et cherche à comprendre les causes de cette réputation, étant entendu que la qualité des films ne saurait suffire à l’expliquer. Il propose le portrait à la fois admiratif et acerbe d’un artiste américain qui a produit une série inlassable d’auto-portraits et fini par devenir, pour beaucoup de spectateurs français, le rêve américain en soi. Ou ce qu’il en reste.

« Eastwood a le droit à un étrange traitement de faveur qui s’explique, me semble-t-il, par le fait qu’on a cru, et continue à croire, au fétiche. Il y a une façon d’héroïsation du cinéaste qui fonctionne à plein chez les spectateurs, comme s’ils étaient contents d’avoir encore un objet à vénérer. Je pousserais volontiers un pas plus loin en précisant que le fétiche que vénèrent les spectateurs français ce n’est pas seulement l’homme Eastwood mais l’homme qui se prend pour la vieille Amérique, pour l’Amérique idéale. »

L’AUTEUR

Stéphane Bouquet est né en 1967. Il a été critique littéraire pour Libération et critique de cinéma pour diverses revues (Cahiers du cinéma, Trafic). Il est aussi poète, écrivain et scénariste et a croisé la danse en tant que critique avant de collaborer avec la chorégraphe Mathilde Monnier. Chez Capricci, il a dirigé l'ouvrage Danse et cinéma et a participé au projet Écrire avec, lire pour avec la cinéaste Claire Denis autour du personnage de Béatrice Merkel.
Format 12 x 17 cm / 88 pages
Diffusion Harmonia Mundi
ISBN 9782918040385
Prix 7,95 TTC