Et je devins père

Et je devins père

de Tetsuya Mariko

Prochainement

Année de production 2018
Pays Japon
Langue Japonais
Durée 2h09
Titre original Miyamoto kara Kimi e
Hiroshi Miyamoto Sosuke Ikematsu
Yasuko Nakano Yu Aoi
Réalisation Tetsuya Mariko
Scénario Tetsuya Mariko, Takehiko Minato, d'après le manga de Hideki Arai
Photographie Hidetoshi Shinomiya
Musique Shoji Ikenaga
Producteur Junko Sato
Production Star Sands
Distribution Capricci
Programmation Les Bookmakers

Taipei Golden Horse Film Festival 2019, Chicago International Film Festival 2019, Hong Kong Asian Film Festival 2019, Beijing International Film Festival 2019, New York Asian Film Festival 2020, Harvard Film Archive 2020 – Rétrospective

Maladroit et naïf, Miyamoto, jeune salaryman d’une entreprise de papeterie, tombe amoureux de la jeune et compliquée Yasuko. Mais très vite, leur relation est mise à rude épreuve. Une histoire d’amour et de vengeance adaptée du légendaire manga Miyamoto de Hideki Arai.

L’AUTEUR

Né à Tokyo en 1981, Tetsuya Mariko étudie le cinéma à l'Université Hosei et à l'Image Forum. Il y réalise plusieurs courts métrages en Super 8 dont une autobiographie en deux parties : L'Appartement de l'Extrême-Orient en 2003 (Grand Prix « Off Theatre » du Festival International du Film Fantastique de Yubari) et Les 30 Pirates de Mariko en 2004 (Festival International du Film de Rotterdam 2006). En 2007, Mariko est accepté à l'Université des Études Supérieures des Arts cinématographiques de Tokyo où il devient notamment l'élève du réalisateur Kiyoshi Kurosawa. Son film de fin d'études, Yellow Kid, est sélectionné dans plusieurs festivals internationaux. Son moyen-métrage suivant, Ninifuni, est sélectionné au Festival de Locarno en 2011. Destruction Babies, son premier long métrage professionnel, lui vaut le prix de meilleur réalisateur émergent au festival de Locarno en 2016 tandis que le deuxième, Et je devins père, adaptation d'un célèbre manga, parcourt les festivals asiatiques. L'Université de Harvard lui consacre une rétrospective en 2020.
Année de production 2018
Pays Japon
Langue Japonais
Durée 2h09
Titre original Miyamoto kara Kimi e
Hiroshi Miyamoto Sosuke Ikematsu
Yasuko Nakano Yu Aoi
Réalisation Tetsuya Mariko
Scénario Tetsuya Mariko, Takehiko Minato, d'après le manga de Hideki Arai
Photographie Hidetoshi Shinomiya
Musique Shoji Ikenaga
Producteur Junko Sato
Production Star Sands
Distribution Capricci
Programmation Les Bookmakers